Chaussettes TuttoRando 2

 


Nos recommandations


Pour compléter votre équipement : Chaussettes / Jumelles / Chargeurs solaires / Réchauds / Sac à dos / Bâtons / Filtres à eau / GPS / Tentes

Afin d’éviter les ampoules et les déconvenues pendant vos randonnées, il est fortement recommandé de choisir vos chaussettes avec précaution. Nous énumérons ci-dessous les différents critères à prendre en compte lors de l’achat de ces dernières.

Matériaux de chaussettes de randonnée

Laine mérinos

Il y a quelques années encore, la majorité des chaussettes techniques  étaient faites avec du coton et du polyester, mais la laine mérinos a aujourd’hui complètement pris le dessus. La laine mérinos est très confortable, évacue bien l’humidité et est aussi très respirante, ce qui permet d’éviter la surchauffe sous vos pieds. Cette laine ne retient d’ailleurs pas non plus les odeurs, ce qui rend leur utilisation possible pendant plusieurs jours d’affilé. L’odeur étant bien sûr quelque chose de très subjectif, nous vous laissons le jugement en ce qui concerne le nombre de jours qu’il est possible de les garder…

Le coton lui est un petit peu plus lourd, mais son défaut majeur est le fait qu’il absorbe l’humidité et qu’il ne l’évacue pas, et donc ne sèche pas lorsqu’il est mouillé.

Le polyester est une assez bonne option, mais les odeurs apparaissent très rapidement avec ce dernier. Certains randonneurs ne sont pas forcément conquis par le polyester à cause du ressenti que le tissu donne. A savoir, pas très naturel.

Bon alors pourquoi de la laine mérinos, et pourquoi est-ce que nous louons ces performances ? les montons mérinos sont des montons vivant dans des régions du globe assez montagneux et climatiquement rudes. On en retrouve dans les alpes comme en Nouvelle-Zélande. Ces moutons ayant dû s’adapter à leur environnement difficile, leur laine s’est elle aussi adaptée et cela se retrouve dans les performances des chaussettes. Un autre avantage de ces dernières : leur laine ne démange pas comme les vielles chaussettes en laine que nous connaissons bien. Selon les différentes variantes de races mérinos, l’épaisseur de la laine peut varier (de 17microns à 14 microns)  mais les caractéristiques resteront globalement les mêmes.

Les chaussettes en laine mérinos ne sont toutefois pas faites à 100% avec cette laine. Nous retrouvons toujours un mix avec du nylon et du spandex. On compte de manière générale entre 50 et 80% de laine mérinos dans une paire de chaussettes.

Polyester

De manière générale, nous recommandons la laine mérinos plutôt que le polyester. Le mérinos est connu pour ses propriétés antimicrobiennes naturelles, alors que les chaussettes en polyester retiennent beaucoup trop les odeurs. De plus, la laine mérinos est un matériau d’origine naturelle, tandis que le polyester est fabriqué à partir de fibres plastiques.

Cela dit, le polyester a quelques qualités rédemptrices. Il est très durable (plus que la laine mérinos). En outre, il n’absorbe pas l’eau autant que le mérinos, ce qui lui permet de sécher plus rapidement. Pour ceux qui recherchent un matériau synthétique respectueux de l’environnement, consultez Coolmax EcoMade, un polyester fabriqué à partir de bouteilles en plastique recyclé.

Chaussettes TuttoRando 2

Épaisseur et isolation

Pour les randonnées pédestres trois saisons, nous recommandons les versions légères, qui offrent des niveaux solides de rembourrage et d’isolation pour des températures d’environ 5°C à 30°C. Vous pourrez même les porter dans vos chaussons à la maison car ces dernières ne sont que très peu épaisses.

Dans le cas où vous randonnez régulièrement dans des endroits chauds, nous recommandons de vous équiper de chaussettes de randonnée ultralégères. Alors certes elles permettent d’éviter la surchauffe mais elles ont aussi des inconvénients. Pour fabriquer des chaussettes aussi légères, les fabricants ont dû faire l’impasse sur le confort. Les chaussettes sont extrêmement fines et ne protègent donc que très peu contre les ampoules et autres usures, contrairement aux chaussettes légères et plus lourdes.

L’autre solution est de s’équiper d’une chaussette de randonnée légère qui ne remonte pas autant sur le mollet qu’une chaussette classique. Le but de l’opération étant d’avoir une sensation d’aération maximum tout en gardant le même rembourrage et coussin sous le pied.

Pour les randonnées hivernales, il existe bien évidemment des modèles beaucoup plus épais qui permettent de garder un maximum de chaleur dans la chaussure. Ces chaussettes ne sont pas à utiliser pour les trois autres saisons. En effet, malgré leur confort relatif, vous allez vous retrouver à transpirer beaucoup plus que nécessaire et malgré l’efficacité de la laine mérinos contre l’humidité, cela sera forcément désagréable.

Hauteur de la chaussette

Chaussettes TuttoRando

La plupart des modèles auront une hauteur classique (entre 15 et 20 cm au-dessus du talon) et remonteront au moins quelques centimètres au-dessus de n’importe quelle paire de bottes de randonnée. Nous pensons que c’est la hauteur optimale pour la randonnée: Ces dernières ne donnent pas trop chaud et offrent une protection supplémentaire contre les branches basses et arbustes. Les pantalons de randonnée peuvent être assez minces, donc la protection supplémentaire n’est pas de trop et encore plus si vous portez des shorts.

Des chaussettes de randonnée quart de hauteur (1/4) recouvrent le talon et la cheville mais ne s’étendent pas le long de la jambe comme les chaussettes classiques. Les randonneurs minimalistes et estivaux peuvent préférer les chaussettes 1/4 comme le Smartwool PhD Outdoor ultra léger Mini, qui fonctionne bien tant que vous ne portez pas de bottes avec des chevilles hautes (vous pourriez finir par ressentir de la friction). Bien sûr la protection contre les branches ou arbustes est à oublier aussi.

Beaucoup de chaussettes d’alpinisme et de ski sont à hauteur de genou, ce qui offre l’avantage supplémentaire de réchauffer la partie inférieure de la jambe.

 

Confort

Toutes les options que nous proposons sur cette liste sont très confortables, toutefois, voici nos observations :

Darn Tough fabrique les meilleures chaussettes de randonnée en tenant compte du confort et des performances, mais elles ont une sensation légèrement plus épaisse et plus dense que Smartwool. Ce n’est pas une mauvaise chose, les Darn Tough étant très resistantes à l’usure du temps et sont très robustes (Vraiment costaud en anglais). Les chaussettes de randonnée Smartwool ont un excellent rapport qualité / prix et un excellent ajustement (en particulier la ligne PhD de performance), mais elles ont aussi plus de problèmes au niveau de la durabilité et de l’usure. Tous sont de bonnes chaussettes et les différences entre ces dernières sont minces, mais les distinctions entre les marques méritent d’être notées.

Durabilité

La durabilité est spécifique à la marque et nous avons constaté des différences entre ces derniers. Smartwool, par exemple, propose des chaussettes douces et confortables, mais nous avons noté que les trous se développaient plus rapidement que chez d’autres fabricants (nous soupçonnons un changement dans la fabrication ou les matériaux). Les chaussettes Darn Tough ne sont pas aussi douces que Smartwool mais sont par contre extrêmement résistantes. Pratiquement toutes les chaussettes de laine ont des problèmes de boulochage au fil du temps et cela ne semble pas être un problème que les fabricants souhaitent réellement régler.

Peu importe la marque, vous serez agréablement surpris de voir combien de temps une paire de chaussettes de randonnée d’une vingtaine d’euros peut durer. Si vous avez quelques paires que vous alternez, vous pouvez vous attendre à ce que la plupart des chaussettes de randonnée durent au moins deux saisons, voire plus.

Entretien :

Pour la plupart des produits en laine mérinos, nous recommandons de laver à l’eau froide et de les laisser sécher sur une corde à linge. Les consignes varient selon le fabricant et certaines marques revendiquent le fait que les mérinos puissent être séchées en machine. Toutefois, nous soupçonnons que cela raccourcisse considérablement la durée de vie de ces dernières. Les chaussettes n’ont toutefois  pas tendance à avoir les mêmes problèmes de durabilité que les autres produits mérinos et le séchoir chaud restera un bon moyen de remettre les chaussettes à leur forme originale. Les deux méthodes de séchages sont très bonnes, mais gardez à l’esprit que vous pouvez obtenir un peu plus de boulochage et de rétrécissement dans le sèche-linge.

Pour compléter votre équipement : JumellesChargeurs solaires / Réchauds / Sac à dos / Bâtons / Filtres à eau / GPS / Tentes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *