Menu Fermer

Filtres à Eau – Guide d’achat (2018)

TuttoRando filtres à eau 3

TuttoRando filtres à eau 3

Nos recommandations

Pour compléter votre équipement : Chaussettes / Jumelles / Chargeurs solaires / Réchauds / Sac à dos / Bâtons / Filtres à eau / GPS / Tentes

Guide d’achat :


 

Filtration vs Purification de l’eau

 

Ces deux termes sont souvent utilisés ensembles, mais les filtres à eau et les purificateurs ne sont pas les mêmes objets et n’ont pas la même utilisation. En termes simples, la différence entre un filtre à eau et un purificateur d’eau se trouve au niveau de la protection contre les micro-organismes qu’ils fournissent. En général, les filtres protègent contre les protozoaires et les bactéries, tandis que les purificateurs protègent en plus contre les virus.

 

Filtres à eau :

Les filtres à eau prennent la forme de cartouches avec de microscopiques pores qui filtrent physiquement les éléments nocifs. Les microorganismes qui sont assez grands pour être arrêtés par les filtres comprennent les protozoaires (tels que le fameux Giardia) et des bactéries (telles que E. Coli et la Salmonella). Cependant, les filtres à eau ne protègent pas contre les virus (l’hépatite A et les norovirus, par exemple). Le filtrage de votre eau devrait être suffisant pour l’utilisation en Europe. Les virus, qui sont transportés principalement par les déchets humains et parfois les déchets animaux, sont rarement trouvés dans des climats froids ou frais ainsi que dans les cours d’eau en mouvement. Mais la protection contre les virus n’est certainement pas une chose à prendre à la légère, même en Europe. Il vaut mieux prévenir que guérir.

 

Purificateurs d’eau :

Comme les filtres à eau, les purificateurs éliminent les protozoaires et les bactéries de l’eau, mais ils combattent également les virus trop petits pour la plupart des filtres. Cela se fait soit par l’utilisation de produits chimiques, de lumière ultraviolette ou de fibres minuscules. Les purificateurs sont essentiels pour obtenir de l’eau potable dans les régions du monde moins développées où l’assainissement de l’eau et les infrastructures ne sont pas aussi fiables et surtout où les virus peuvent s’infiltrer dans l’eau beaucoup plus facilement. La plupart des purificateurs d’eau ne filtrent pas les sédiments ou autres particules de l’eau. Dans certains cas, la combinaison d’un filtre à eau et d’un purificateur d’eau peut être nécessaire. Certains filtres font exception, ils fonctionnent comme un filtre à pompe, mais l’eau coule à travers des fibres si microscopiques que les virus ne passent pas non plus.

 

Les types de filtres

 

Filtres à gravité

Les filtres à gravité sont le moyen le plus rapide et le plus facile d’obtenir de l’eau propre dans n’importe quelle situation, à condition que vous ayez une source d’eau décente à proximité. Vous n’avez qu’à connecter les pièces, remplir votre sac d’eau sale, l’accrocher à une branche d’arbre ou à un rocher, et laisser la gravité faire le travail. Au lieu de pomper, l’eau coule à travers le filtre et dans un réservoir séparé pour l’eau propre. Les filtres à gravité sont géniaux (notre choix dans ce top est le GravityWorks de Platypus) car ils traitent de grandes quantités d’eau sans effort de pompage, puis la distribuent facilement. En raison du volume d’eau qu’ils peuvent traiter, les filtres à gravité sont un excellent choix pour la randonnée en groupe et les installations en camp de base.

TuttoRando filtres à eau

Il y a quelques inconvénients aux filtres à gravité. Tout d’abord, les pièces peuvent être assez volumineuses car le système comprend au moins un sac (eau sale) et souvent deux (le sac d’eau propre est techniquement facultatif car vous pouvez filtrer directement dans des bouteilles) plus les tuyaux et l’unité de filtration. Si vous cherchez la configuration la plus petite et la plus légère pour la randonnée, un certain nombre de filtres à tube minimalistes, pompes à main, et traitements chimiques seront sûrement plus adaptés (voir le Sawyer Squeeze). De plus, pour utiliser un filtre à gravité, il faut faire rentrer de l’eau dans le sac à eau sale, ce qui se fait plus facilement à partir d’un cours d’eau ou un étang de taille moyenne. Les très petites sources ou flaques sont donc à oublier. Vous aurez également besoin d’un endroit pour accrocher le sac d’eau propre pour laisser le filtre faire son travail, sauf si vous souhaitez le tenir au niveau de votre tête pendant que l’eau filtre vers le bas.

 

Purificateurs / Filtres à pompe

Lorsque vous entendez le terme « filtre à eau », une pompe vous vient probablement à l’esprit. Les filtres à pompe ont longtemps dominé le monde de la filtration de l’eau, n’étant que récemment éclipsés par les nouvelles technologies comme la filtration à gravité et les filtres à bouteille. Un filtre de pompe utilise l’action de – vous l’avez deviné – pompage pour siphonner l’eau de la source, à travers un tuyau, dans un filtre microscopique, et un autre tuyau dans un récipient propre.

Les filtres à pompe, contrairement aux filtres à gravité, sont parfaits pour filtrer un litre ou deux en randonnée, et sont capables d’extraire l’eau des sources peu profondes (même une flaque peut faire l’affaire). Cependant, filtrer l’eau avec une pompe peut être ardu, il faut souvent entretenir les cartouches sur le terrain et les filtres à pompe font partie des systèmes de filtration d’eau les plus lourds.

  

Filtres à tube

Utilisés couramment par les randonneurs, les trekkeurs et les vététistes qui préfèrent ne pas transporter d’eau lorsqu’ils se déplacent, les filtres à tube vous permettent de boire directement à la source. Ils utilisent souvent la pression de la succion pour transporter l’eau d’un cours d’eau, d’un lac ou d’une bouteille, à travers le filtre et jusqu’à votre bouche. En moyenne, les filtres à tubes sont plus légers et moins chers que les filtres à pompe ou à gravité, mais ils sont fonctionnels dans des environnements restreints, par exemple lorsque l’eau est facilement disponible. Ils ne permettent pas non plus de stocker de l’eau.

Il convient de noter que quelques filtres de paille proéminents nécessitent une action de serrage. Le Sawyer Squeeze, par exemple, n’est pas un filtre à tube traditionnel parce que vous devez tenir le sac d’eau sale et le presser pour créer le flux, de la même manière que vous le feriez avec un tube de dentifrice. Le Katadyn BeFree est lui essentiellement un filtre à tube léger avec une bouteille d’eau en silicone incluse pour boire directement.

 

Purificateurs chimiques

Ils existent depuis la nuit des temps, mais les purificateurs chimiques sont toujours capables de faire le travail. Le système chimique le plus connu est les comprimés d’iode, que vous ajoutez simplement à l’eau et attendez 30 minutes avant de boire. Les avantages sont évidents : les tablettes sont légères et peu coûteuses, sans compter que vous bénéficiez également d’une protection antivirus décente. Mais gardez à l’esprit que les comprimés et les produits chimiques similaires comme les gouttes de dioxyde de chlore vont directement dans l’eau non filtrée. Cela signifie que la quantité de particules physiques et de créatures présentes dans cette eau sera toujours présente au moment de boire. Pour cette raison, les pastilles fonctionnent mieux lorsque vous avez facilement accès à de bonnes sources d’eau, comme les cours d’eau descendants directement des glaciers.

Une note finale sur les purificateurs chimiques : le goût peut souvent être un problème, en particulier avec l’iode. Certaines sociétés ont créé des comprimés neutralisants, mais il est difficile d’éviter ce goût de chimique.

TuttoRando filtres à eau 2

 

Purificateurs de bouteilles

En plus des nouvelles options de filtration de bouteilles comme le Katadyn BeFree, il existe un système de purification de bouteilles sur le marché. Ce système tout-en-un fonctionne bien pour les randonneurs et les autres aventuriers sur le pouce. Le système permet de prendre de l’eau à la source et de la boire immédiatement. Les purificateurs de bouteilles sont généralement plus légers que les filtres à pompe et à gravité, bien qu’ils ne puissent toujours pas rivaliser avec les vraies options ultralégères. Cependant, la quantité d’eau que vous pouvez purifier est encore assez limitée et la durée de vie de la cartouche est courte (seulement 150 litres). Nous aimons la technologie, et en particulier pour les randonneurs courte durée et les voyageurs qui n’accorde que peu d’importance au poids, mais les considérations de poids et de volume le rendent moins attrayant pour la randonnée pédestre sérieuse.

 

Poids et volume

 

Comme pour tout équipement de randonnée, le but est de rester aussi léger et petit que possible. La bonne nouvelle est que maintenant plus que jamais il existe un certain nombre d’options super légères et très compactes. Tout commence avec des gouttelettes chimiques et des comprimés. Il existe également des filtres à tube ultralégers comme le Katadyn BeFree, qui pèsent entre 50 et 100 grammes, mais ils restent bien évidemment légèrement plus volumineux que les traitements chimiques. Les pompes et les systèmes de gravité occupent le plus d’espace et sont aussi les appareils les plus lourds (entre 250 et 400 grammes). Ces systèmes disposent également de plusieurs composants, dont des sacs de rangement et des tuyaux flexibles, mais ils fonctionnent très bien pour les groupes et les camps.

 

Pour compléter votre équipement : Chaussettes / Jumelles / Chargeurs solaires / Réchauds / Sac à dos / Bâtons / Filtres à eau / GPS / Tentes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *